10th December 2017

Documents

  • Plan Stratégique Triennal

Ce document présente, sous forme d’un tableau de bord, toutes les activités à réaliser pendant ces trois années sous une nouvelle approche de travail basée sur la théorie de changement.

Téléchargez le fichier complet

  • Rapport techniques des activités du  plan opérationnel 2016.

La situation contextuelle dans notre pays la  RD Congo et plus particulièrement dans la partie Est a été marqué par un calme très volatil suite aux évènements d’instabilité socio-politiques enregistrés pendant cet exercice 2016. Nous avons vécu des mouvements et manifestations des jeunes, des regroupements de la société civile et des partis politiques pour demander le respect de la constitution et les libertés d’opinion et d’expression et le respect des droits fondamentaux des populations congolaises.

Téléchargez le fichier complet 

  • Lettre Ouverte au Gouverneur
  • Lobbying Crocodile
  • Lobbying Transport des Vivres

 

  • Encore des morts victimes de la rage canine au Nord-Kivu, la priorité du gouvernement est ailleurs !

La République Démocratique du Congo en général et la Province du Nord-Kivu a toujours compté des morts suite l’épidémie de la rage canine. Pour rappel, cette maladie est causée par des morsures d’un animal (chien ou chat) attrapés par le virus de la rage et les victimes ne tardent pas à présenter les signes des troubles mentaux, aussitôt mordues et les plus souvent amène à la mort. Très récemment en fin décembre 2017 et au début du mois de janvier 2017 les responsables sanitaires locaux à Kibuha/territoire de walikale /Province du Nord Kivu ont alerté sur la présence des chiens enragés car il y avait déjà des victimes parmi les populations locales. En effet, plus de 65 personnes mordues dont 7 morts enregisrté dans la semaine du 28 décembre 2017 au 5 janvier 2018. Alerté à ce sujet, le gouvernement provincial n’a encore pas réagi et les autorités locales ont demandé à la population de procéder à l’abattage des chiens et chats dans la cité de Kibuha et les environs ; jusqu’au 15 janvier 2018, plus de 305 chiens ont été massacrés.

Téléchargez le fichier complet 

 

  • First phase of vaccination against canine rabies at Kibua

Our association Self Promotion Group, GSP made a sounding the alarm since the month of January about the tragedy of canine rabies in the territory of Walikale, precisely at Kibua village and other surrounding villages. This situation has made several losses in human life and animal. In the interval
of time ranging from January to this month of February 2018, the nurse responsible licensee of the Health Center of KIBUA has compiled a balance sheet of 14 persons who died of because of their injuries due to bites of rabid dogs. The situation has been serious to the point that the local
communities have committed a group of young people responsible for tracking all the dogs in the villages and kill them . Any person who wanted to protect his dog was asked to pay a sum of money of 80.000CDF equivalent to US $50 to save his dog. But! Given that the wars in repetition have
plunged the local communities in great poverty, person has not been able to pay this money, that is why 311 dogs were savagely murdered in 6 villages including KIBUA, Rwandanda, Limangi, Ishunga, Kalonge and Mera. These figures have been confirmed by our surveys of the holders of these animals. We shall, remember that these dogs were slaughtered on the order of the local authority as the only means at their disposal to fight against canine rabies in the erea.

Download the Full Report